Rechercher

Que pouvons-nous vivre avec l'EMDR ?

Dernière mise à jour : 2 nov. 2021


que vivre avec l(EMDR

C’est en 2010 que j’ai entendu parler pour la première fois de la Thérapie EMDR. Cela a éveillé ma curiosité. Dès lors, mon aventure a commencé. Un an plus tard, je prenais la décision d’initier ma formation en EMDR avant de commencer sa mise en pratique en 2012.

La thérapie EMDR a pour objectif de retraiter les informations des évènements du passé qui sont restés bloquées. Ces informations génèrent des comportements et des réactions inadéquates dans la vie quotidienne. Toutes ces informations sont stockées dans notre cerveau et plus particulièrement dans notre système limbique. Depuis près de 30 ans, la thérapie EMDR a démontré son efficacité lors de nombreuses études scientifiques effectuées par des chercheurs et cliniciens du monde entier (Wilson et al., 1995 ; Wilson et al., 1996 ; Shapiro 2014). Elle est principalement validée pour le syndrome de stress post-traumatique (SSPT).


En juillet 2011, l’American Psychological Association a publié le rapport d’un groupe de travail sur l’efficacité de l’EMDR ; ce dernier a conclu qu’il s’agissait d’un traitement efficace du SSPT et d’autres problèmes cliniques liés aux traumatismes. Il a établi des preuves solides de son efficacité sur des populations adultes souffrant de SSPT, de lésions cérébrales traumatiques légères et de troubles du stress aigu. "L'une des principales caractéristiques de l'EMDR est sa capacité à déclencher des processus neurobiologiques naturels qui facilitent la guérison", explique Albert RiZZO, Phd, directeur de la clinique de psychologie de l’université de Californie du Sud.


Selon la situation problématique de la personne qui vient en consultation, nous identifions ensemble les évènement sources, c’est-à-dire les situations à l’origine du problème. Ces évènement sources, marquants ou traumatiques, sont vécus en général pendant l’enfance durant les relations avec nos parents, à l’école, à la suite d’un accident, etc.

Dans l’accompagnement de cette rencontre avec soi-même, j’apprécie de pouvoir aller dans les profondeurs du système limbique. Un peu comme un effeuillage qui génère un processus de guérison profonde, des libérations, des changements, permettant de se positionner d’une manière différente dans la vie de tous les jours.


Sur un plan pratique, la thérapie EMDR consiste en une stimulation sensorielle droite-gauche par mouvements oculaires. En d’autres termes, le patient suit les doigts du thérapeute qui passent de droite à gauche devant ses yeux. De plus, des stimuli auditifs sont aussi employés. Le patient porte un casque qui lui fait entendre alternativement un son à droite, puis à gauche. Il peut aussi y avoir des stimuli tactiles. Dans ce cas, le patient tient alors des buzzers qui vibrent alternativement de droite à gauche, ou bien le thérapeute tapote alternativement les genoux du patient ou le dos de ses mains.


Le travail avec la thérapie EMDR va établir une fréquence de résonance dans votre cerveau. Cela va vous aider à surmonter les souvenirs traumatisants, à guérir le passé en intégrant tous vos souvenirs et à réaliser votre plein potentiel.

Accompagner les différentes personnes que je rencontre sur le chemin des retrouvailles avec elles-mêmes, accroitre leur potentiel, consolider leur écoute, leur faire prendre conscience de l’amour, de la confiance qu’ils portent en eux, voir déployer les ailes et la grandeur de chacun, est toujours une grande joie.


Ci-dessous, ces quelques témoignages permettent d’entrevoir le travail réalisé :


« Par le biais de l’EMDR, nous soulevons peu à peu les multiples rideaux que nous avons suspendus autour de nous pour faire remparts.

C’est comme un tour de magie, émotionnellement très puissant, douloureux parfois, toujours troublant.

Et peu à peu, nous devenons enfin capables de parcourir ce chemin rédempteur seul : nous avons appris à marcher, appris la méthode pour éviter la chute avant qu’elle ne se présente.

Parfois il est vrai que le chemin est long tant il y a de rideaux (pelures d’oignons – dit-elle) à faire choir.

Nous avons regagné nos lettres de noblesse à nos propres yeux. » C.B



« J’ai effectué une dizaine de séances pour me débarrasser de crises d’angoisse. L’efficacité de la thérapie EMDR m’a permis de progresser très rapidement pour trouver la source de ce problème, résolu aujourd’hui, et aussi pour mieux comprendre et traiter d’autres problèmes mineurs. C’est un vrai « nettoyage » de notre histoire sans agression, en douceur » A.



Pour plus d’information www.emdr-france.org


Aida Maria ALFONSO

Psychologue Clinicienne



 

Bibliographie :

S. Wilson, L. Becker, H. Tinker, “Eye movement and reprocessing (EMDR): treatment for psychologically traumatized individuals. Journal of Consulting and Clinical Psychology, Volume 63, No. 6, pages 928-937, 1995.

D. Wilson, M. Silver, W. Covi, S. Forster, “Eye movement desensitization and reprocessing: Effectiveness and autonomic correlates”. Journal of Behavior Therapy, Volume 27, No. 3, pages 219-229, 1996.

F. Shapiro, “The Role of Eye Movement Desensitization and Reprocessing (EMDR) Therapy in Medicine: Addressing the Psychological and Physical Symptoms Stemming from Adverse Life Experiences”, The Permanent Journal, Volume 18, pages 71–77, 2014.



47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout